Stephen Wilkes dévoile une œuvre commémorative pour le 150e anniversaire du Canada et lance la 3e édition de la série Conversations contemporaines

Pour diffusion immédiate

 

Ottawa, le 22 novembre 2017 – L’ambassade des États-Unis à Ottawa, en partenariat avec le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC), a le plaisir d’accueillir l’illustre artiste américain Stephen Wilkes pour le dévoilement d’une œuvre créée spécialement pour commémorer le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, qui lance la troisième édition de Conversations contemporaines le 30 novembre prochain.

Le 1er juillet 2017, Stephen Wilkes immortalisait les célébrations de la fête du Canada sur la Colline du Parlement dans une photographie produite selon sa démarche artistique unique fondée sur la technique « Day to Night ». Ce procédé consiste à mettre en scène des paysages urbains épiques composés d’une succession de moments éphémères au fil d’une journée. L’ambassade des États-Unis à Ottawa a financé la création de la photographie de l’artiste comme symbole de l’amitié américano-canadienne à l’occasion du 150e anniversaire de la Confédération du Canada. L’œuvre a été acceptée par le Musée des beaux-arts du Canada au nom des Canadiens. La photographie sera exposée du 1er au 31 décembre dans l’entrée principale du Musée.

Wilkes, photographe artistique et commercial de renommée mondiale, est reconnu pour ses représentations emblématiques de lieux américains et internationaux. Il a aussi participé à la première série  Conversations contemporaines en 2015 lors d’une présentation au Musée qui avait attiré une foule nombreuse. Conversations contemporaines (#artconvoAIE) donne la parole à des artistes américains de réputation internationale qui prennent part à des conférences publiques au Musée des beaux-arts du Canada pour parler d’œuvres où se rencontrent les expériences culturelles canadienne et américaine.

« La série Conversations contemporaines tisse des liens et favorise des dialogues qui transcendent les frontières. Je suis ravie de m’associer avec le Musée des beaux-arts du Canada pour accueillir Stephen Wilkes pour le dévoilement de cette œuvre exceptionnelle pour la population canadienne », a indiqué  l’ambassadrice des États-Unis au Canada, Kelly Craft. « C’est formidable d’être au Canada durant une année aussi capitale et d’avoir l’honneur de présenter à la population du Canada une œuvre d’un des photographes américains les plus célèbres et les plus accomplis. »

« Nous sommes enchantés de poursuivre ces conversations enrichissantes qui présentent au public canadien la vision des artistes américains. Le partenariat entre le Musée et l’ambassade des États-Unis a créé un forum important pour l’échange interculturel », a déclaré le directeur général du MBAC, Marc Mayer.

L’entrée à la rencontre avec Stephen Wilkes le 30 novembre est libre. Les portes ouvriront à 17 h 30 et la rencontre commencera à 18 h. Les places dans l’Auditorium seront attribuées selon l’ordre d’arrivée. Les places non occupées 10 minutes avant le début de la conférence seront réassignées. La rencontre sera aussi retransmise en direct dans la salle de conférences.

Pour en savoir davantage, consultez le site Web du Musée.

À propos de Stephen Wilkes

Depuis plus de deux décennies, Stephen Wilkes obtient une grande reconnaissance pour son travail photographique artistique et commercial. En 1999, il a réalisé un projet personnel sur les zones non rénovées d’Ellis Island : les paysages en ruines de l’aile psychiatrique et du pavillon des maladies infectieuses de l’hôpital, où enfants et adultes étaient détenus avant de pouvoir entrer aux États-Unis. Les photographies et vidéos de Wilkes ont inspiré un projet de restauration du côté sud de l’île et permis de recueillir à cette fin six millions de dollars.

Le plus récent ensemble d’œuvres de Wilkes, intitulé Day to Night, met en scène des paysages urbains épiques où l’on peut voir le passage du jour à la nuit à travers une succession de moments fugitifs. Sa démarche consiste à photographier un lieu sous le même angle et sans interruption pendant environ quinze heures. Parmi les images obtenues, il en retient un certain nombre qu’il fond électroniquement en une seule photographie. Il lui faut environ quatre mois à pour créer chaque photographie.

Note biographique reproduite avec l’aimable autorisation de www.stephenwilkes.com.

À propos du Musée des beaux-arts du Canada

Le Musée des beaux-arts du Canada abrite la plus importante collection d’œuvres d’art ancien et actuel canadien au monde. En outre, il réunit la plus prestigieuse collection d’art européen du XIVe au XXIe siècles au Canada, d’importantes œuvres d’art indigène, américain et asiatique ainsi qu’une collection mondialement réputée d’estampes, de dessins et de photographies. En 2015, le Musée des beaux-arts du Canada a établi l’Institut canadien de la photographie, un centre mondial de recherche multidisciplinaire consacré à l’étude de l’histoire, l’évolution et l’avenir de la photographie. Fondé en 1880, le Musée des beaux-arts du Canada joue un rôle clé sur la scène culturelle canadienne depuis plus d’un siècle. L’une de ses principales missions consiste à accroître l’accès à l’excellence en matière d’œuvres d’art pour tous les Canadiens. Pour de plus amples renseignements, visitez beaux-arts.ca et suivez-nous sur Twitter sur @MBACanada, YouTube, Facebook, et Instagram.

 

-30-

 

À l’intention des médias seulement :

Pour de plus amples renseignements, merci de communiquer avec :

Nicole Wootten

Assistante média

Ambassade des États-Unis à Ottawa

woottennb@state.gov / 613-688-5316

 

Josée-Britanie Mallet

Agente principale, Relations publiques et médiatiques

Musée des beaux-arts du Canada

bmallet@beaux-arts.ca / 613-990-6835